Prise en compte de la problématique de la production biologique (1)

, par Michel Sieurac

L’arrêté du 26 avril 2016 relatif à la prise en compte de la problématique de la production biologique dans les spécialités de certificats d’aptitude professionnelle, brevets d’études professionnelles et mentions complémentaires relevant de la commission professionnelle consultative de l’alimentation a été publié au JO du 14 mai 2016.

Les dispositions de cet arrêté prennent effet à compter de la session d’examen 2017 et concernent les diplômes suivants :

- Certificat d’aptitude professionnelle « boulanger ».
- Certificat d’aptitude professionnelle « pâtissier ».
- Certificat d’aptitude professionnelle « chocolatier confiseur ».
- Certificat d’aptitude professionnelle « glacier fabricant ».
- Certificat d’aptitude professionnelle « boucher ».
- Certificat d’aptitude professionnelle « charcutier-traiteur ».
- Certificat d’aptitude professionnelle « mareyage ».
- Certificat d’aptitude professionnelle « poissonnier ».
- Mention complémentaire « pâtisserie, glacerie, chocolaterie, confiserie spécialisée ».
- Mention complémentaire « boulangerie spécialisée ».
- Mention complémentaire « pâtisserie boulangère ».
- Brevet d’études professionnelles « boucher charcutier ».

Vous retrouverez le texte des arrêtés selon les niveaux de formation ci-dessous :

PDF - 137.9 ko
Arrêté du 26 04 2016

Ou en cliquant sur le lien suivant :
[https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000032526501&dateTexte=&categorieLien=id]

Pour les spécialités de baccalauréats professionnels et de brevets professionnels relevant de la commission professionnelle consultative de l’alimentation : vous pouvez consulter sur notre site, l’article « Prise en compte de la problématique de la production biologique (2) ».

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)