Poursuites d’études et insertion professionnelle

Les articles RSS

  • Une journée avec une aide-soignante

    , par Brigitte Rougier

    La revue "Travail & Sécurité" n° 779 de janvier 201 met en ligne un article qui présente la journée d’une Aide soignante UNE JOURNEE AVEC UNE AIDE-SOIGNANTE
    Une succession d’imprévus et beaucoup de kilomètres »
    Catherine Zaire est aide-soignante dans la maison de retraite médicalisée Médicis de (...)

  • Aides-soignants : un accès rapide au premier emploi

    ...
    L’insertion professionnelle des aides-soignants est peu sensible à la conjoncture. Parmi les trois générations de diplômés étudiés (2001, 2004 et 2007), 80 % d’entre eux trouvent leur premier emploi en moins d’un mois, même s’il ne s’agit pas toujours d’un travail stable, et ce, malgré l’augmentation (...)

  • Questions réponses sur l’orientation vers le bac pro ASSP post 3°

    , par Brigitte Rougier

    Vous pouvez télécharger ci-dessous un diaporama présentant :
    la nouvelle architecture de la filière professionnelle sanitaire et sociale à la rentrée 2012 ;
    le profil des élèves pouvant être intéressés par le bac pro ASSP ou par le CAP petite enfance ;
    la poursuite d’études possibles post CAP PE et (...)

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

En bref

  • L’aide à domicile recrute et le fait savoir

    Les fédérations nationales d’aide, de soin et de services à domicile ont lancé une campagne de recrutement en ligne, qui durera un mois. Des milliers de postes en CDD et en CDI sont à pourvoir.

    Pour consulter le brève de « défi-métiers » cliquez sur le lien

  • Actualité Étiquetage nutritionnel

    L’article 14 de la loi santé prévoit la mise en place d’un dispositif pour améliorer l’information nutritionnelle figurant sur les produits. Il vise à rendre plus compréhensibles les informations actuelles, qui ne sont guère lisibles par les consommateurs, et à inciter les Français à écarter les produits riches en gras, en sel et en sucre, pour lutter notamment contre la progression de l’obésité, qui touche 17 % de la population.
    Quatre systèmes d’étiquetage nutritionnel des aliments sont ainsi évalués depuis le 26 septembre 2016 dans quatre régions :
    - les logos nutri-score (avec cinq couleurs)
    - les logos "sens", amélioration du système déjà utilisé les « RNJ » (repères nutritionnels journaliers)
    - les logos nutri-repères indiqueront à quelle fréquence le produit peut être consommé
    - les logos « Traffic Lights », en référence aux feux tricolores
    L’étiquetage retenu sera « facultatif », la réglementation européenne ne permettant pas de le rendre obligatoire