Actualisation des repères du PNNS

, par Karine Costanzo, Michel Sieurac

Dans le cadre du PNNS 2016-2020, l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) a publié le 23 janvier 2017 un nouveau rapport dans lequel les repères de consommation ont été mis à jour pour les adultes à l’échelle nationale.
Elle rappelle l’importance de varier au maximum le choix des aliments, de varier les différents modes de cuisson et de préparation, et de pratiquer en plus une activité physique régulière.

Ci-dessous les mises à jour relevées :

Nouvelle catégorisation avec 10 groupes d’aliments

- Les légumineuses sont séparées des féculents pour leur richesse en protéines et en fibres,
- L’eau de boisson, seule boisson indispensable, est séparée du groupe des boissons,
- Les jus de fruits quittent le groupe des fruits et légumes et rejoignent le groupe des boissons sucrées.
À la page 38 des repères du PNNS : présentation de la nouvelle catégorisation des groupes alimentaires

Prise en compte des contaminants alimentaires

Elle mentionne la nécessité de réduire les teneurs de ces contaminants présents dans les produits alimentaires, en citant notamment le plomb et l’acrylamide.

Nouvelles recommandations nutritionnelles

- Place plus importante :

  • aux légumineuses,
  • aux céréales complètes et à leurs produits dérivés,
  • aux fruits et légumes
  • à certaines matières grasses végétales, comme l’huile de colza et l’huile de noix.

- Diminution de la consommation :

  • des viandes (hors volailles) : avec une quantité de 500g par semaine soit entre 70 et 80g par jour ;
  • des charcuteries avec un maximum journalier de 25g ;
  • les boissons sucrées, avec une consommation maximale d’un verre par jour.

À lire : Actualisation des Repères du PNNS : Révision des repères de consommations alimentaires -
décembre 2016

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)